EXPERT REMUNERATION

Optimisation de la rémunération du dirigeant et de ses salariés

demander l'ACCRE

Demander L’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’une Entreprise (ACCRE)

Selon le régime fiscal choisi, l’ACCRE consiste, soit en une exonération de cotisations sociales pendant 12 mois, soit en un allégement des cotisations sociales pour une durée maximale de 36 mois. Sous certaines conditions, le bénéficiaire peut bénéficier du nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise (NACRE).

obtenir l'accre en quelques clics !

Situation du demandeur de l'ACCRE

Il s'agit des :

- Demandeur d’emploi indemnisé : personne remplissant les conditions pour bénéficier de l’allocation d’assurance chômage ou de l’allocation prévue en cas de convention de reclassement

- Demandeur d’emploi non indemnisé inscrit à Pôle Emploi six mois au cours des dix-huit derniers mois

- Bénéficiaire du Revenu de Solidarité Active, du Revenu Minimum d’Insertion, de l’Allocation de Solidarité Spécifique ou certaines catégories de bénéficiaires de l’Allocation Temporaire d’Attente

- Jeune de 18 à 25 ans révolus

- Personne de moins de 30 ans non indemnisée (durée d’activité insuffisante pour l’ouverture de droits) ou reconnue handicapée

- Salarié ou personne licenciée d’une entreprise en redressement ou en liquidation judiciaire qui reprend l’activité de l’entreprise : l’entreprise est soumise à l’une des procédures de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires et le salarié ou la personne licenciée reprend tout ou partie de cette entreprise en s’engageant à investir en capital la totalité des aides et à réunir des apports complémentaires en capital au moins égaux à la moitié des aides accordées

- Personne créant une entreprise implantée au sein d’une zone urbaine sensible

- Bénéficiaire du complément de libre choix d’activité

Justificatifs à fournir afin d'obtenir l'ACCRE

- Si l’exercice se fait en société : fournir les statuts

- Notification d’ouverture de droit ou dernier titre de paiement 

- Bulletins de salaire des 4 derniers mois et lettre de licenciement ou bulletin d’acceptation de la CRP (Convention de reclassement personnalisé) ou du CTP (Contrat de transition professionnelle)

- Historique de l’inscription à Pôle Emploi

- Attestation justifiant la qualité d’allocataire ou de bénéficiaire des aides mentionnées

- Pour les moins de 26 ans, la pièce d’identité attestant de la date de naissance suffit

- Pour les 26 à moins de 30 ans : attestation sur l’honneur de non indemnisation par le régime d’assurance chômage ou contrat de travail accompagné de toute pièce attestant de sa rupture ; pour une personne handicapée, justificatif de reconnaissance de personne handicapée délivrée par la commission départementale des droits et de l’autonomie.

- Copie du jugement d’ouverture de la procédure de liquidation judiciaire ou à défaut une attestation du liquidateur, de l’administrateur judiciaire ou du juge commissaire

- Justification de l’adresse de l’établissement où s’exerce l’activité dans la ZUS

- Notification d’ouverture du droit à l’allocation ou titre du dernier paiement

Autres dispositifs d'aide à la création d'entreprise  

En cas de non éligibilité à l’ACCRE, d’autres dispositifs de soutien à la création ou à la reprise d’entreprise ont été mis en place par les pouvoirs publics, notamment :

- Report des cotisations et contributions sociales dues au titre de la première année d’activité et l’étalement sur cinq ans de leur paiement.

ll permet au créateur ou repreneur d’une entreprise de demander un différé de paiement, et, éventuellement, de bénéficier d’un paiement échelonné (sur une période maximale de 5 ans, à hauteur de 20 % au minimum par an) des cotisations et contributions sociales personnelles dues au titre des 12 premiers mois d’activité. Le bénéfice du report et de l’échelonnement du paiement des cotisations et contributions sociales doit faire l’objet d’une demande écrite de l’intéressé qui doit être présentée au plus tard à la date de la première échéance d’appel à cotisations et avant tout versement de cotisations et contributions sociales (3 mois après l’immatriculation).

- Exonération de cotisations sociales au bénéfice des salariés-créateurs

Elle permet aux salariés qui créent ou reprennent une entreprise tout en étant employés dans une autre entreprise, de bénéficier, durant les 12 premiers mois d’activité, d’une exonération de cotisations sociales dues au titre de leur nouvelle activité d’entrepreneur. La demande doit être effectuée par écrit et doit intervenir au plus tard à la date de la première échéance d’appel à cotisations (3 mois après l’immatriculation et le début d’activité).

- Le régime microsocial simplifié

Si vous relevez déjà ou que vous avez opté, dans le cadre de votre déclaration de création ou de reprise d’entreprise, pour le régime fiscal de la micro entreprise, vous pouvez bénéficier d’un calcul spécifique du montant de vos cotisations sociales basé sur le montant de votre chiffre d’affaires. 

- Implantation dans une ZFU

Si vous implantez votre entreprise dans un Zone Franche Urbaine (ZFU), vous serez exonéré de vos cotisations d’assurance maladie pendant 5 ans, dans la limite d’un seuil fixé par la réglementation, à l’exclusion de la cotisation finançant les indemnités journalières. 

Formulaire de demande de l'ACCRE - cerfa_13584-02

Téléchargez le formulaire de demande d'ACCRE en cliquant sur ce lien 

obtenir l'accre en quelques clics !

 

Revenez aux 25 techniques d'optimisation de la rémunération et de la protection sociale du dirigeant en cliquant sur ce lien

 

Notre livre 2018 sur la rémunération et la protection sociale du dirigeant

ebook 2018 optimisation de la rémunération du dirigeant

 Le manuel complet sur les " 25 techniques

 légales d'optimisation  de la rémunération

 et de la protection sociale du dirigeant"  

 Disponible sur Amazon (noir et blanc)

 Disponible sur Amazon (couleur)

allo expert rémunération

Vous souhaitez être mis en relation avec un expert ? 

5 premières minutes offertes ! puis 10 € les 10 minutes

je clique pour en savoir plus !  

 

optimisation de la rémunération et de la protection sociale du dirigeant et de ses salariés
 

Notre Partenariat avec LegalVision

bfm business chiffres clés du transfert de Neymar Tous vos actes juridiques en ligne 

 en cliquant sur ce lien

RECEVEZ GRATUITEMENT LA LISTE DES 25 TECHNIQUES

Recevez gratuitement la liste des 25 techniques "légales" vous permettant
d'optimiser votre rémunération et votre protection sociale

OPTIMISATION REMUNERATION DIRIGEANT (FISCAL,SOCIAL)

Téléchargez gratuitement la liste des des 25 techniques d'optimisation!

x

OPTIMISATION PROTECTION SOCIALE DIRIGEANT (RETRAITE, PREVOYANCE)